Miguel Menezes, Virginie Otth, Julie Lang, Nicolas Savary, Cécile Monnier, Adrien Cater, Matthias Bruggmann, Corine Cretton, Isabelle Schiper & Jean-Rodolphe Petter

adresse & accès

association

Afin de reçevoir les informations sur nos évènements par e-mail, inscrivez-vous à notre mailing liste:



s/d sur facebook

s/d sur instagram

Programme 2021

1 mars:
Adrian Fernandez Garcia

23 avril:
Anaïs Defago &
Martin Jakob

4 juin:
Aelia Hazil &
Omar Mismar

1 juillet:
La love machine

16 juillet:
Jean Otth

23 Juillet:
Tom Bluhm

10 septembre:
Gabriella Loeffel

8 octobre:
Johanna Kotaris &
Samuel Georgis

Sabine Zaalene: There is sugar on your shoulder

Sabine Zaalene

There is sugar on your shoulder

Vernissage le 23 octobre 2020 à 18h

Vernissage le 23 octobre 2020 à 18h
Exposition du 23 octobre au 08 novembre 2020
ouvert vendredi & samedi de 16h à 19h
ou sur rdv: info@standard-deluxe.ch

https://www.sabinezaalene.com

@sabine_zaalene

There is sugar on your shoulder

wallpaper, photographies, vidéo, poudre de marbre, gravures, néon, pendentif

Avec There is sugar on your shoulder, Sabine Zaalene explore les problématiques liées aux assimilations et aux appropriations culturelles. Dans ce processus, elle associe deux régions dont elle est originaire, Carrare en Italie et Souk Ahras en Algérie.

Du mythe d’Amour et Psyché écrit au IIe siècle par Apulée de Madaure (Souk Ahras), de ce best-seller assimilé par la Rome antique, elle convoque l’une de ses représentations, celle d’Antonio Canova, sculptée dans le marbre en 1786 (Musée du Louvre).
Elle confronte la sculpture au lieu d’extraction de sa matière première, les carrières de Carrare devenues sinistrées par l’exploitation sauvage actuelle. Le marbre, réduit en poudre pour les profits de l’industrie contemporaine, permet de blanchir le sucre, le papier et devient un composant pour de nombreux cosmétiques et dentifrices, entre autres. Aujourd’hui, 75% du marbre extrait est transformé en poudre.

There is sugar on your shoulder cristallise plusieurs niveaux de désirs. Une forme de métissage opère entre les oeuvres, le site, l’histoire et le mythe.
Des expérimentations à la fois gravures et bas-relief tentent de rematérialiser la poudre en minerai. Des photographies, témoins de la destruction environnementale présente, engagent une forme d’activisme par l’image qui surprend ou suspend la surexploitation du minerai. La vidéo confronte l’impossible retour de la sculpture à son lieu d’extraction, mais aussi par son dispositif la poudre et la matière première. Un néon expose une circulation entre amour et roma.

Sabine Zaalene questionne «Mettre en lien ce qui ne l’est pas, ce qui l’a été, ce qui dérange, est-ce une façon de déconstruire ou une tentative de reconstruire?»

Sabine Zaalene, artiste visuelle et auteure, pratique l’installation, la photographie, la vidéo, la gravure, le dessin, l’écriture.
Formée en archéologie (maîtrise, Université de Bordeaux III), histoire de l’art (DEA/Master 2, Université de Paris I) et art contemporain (Master of Public Sphère, EDHEA, Sierre), elle aime associer l’intime et le collectif, les contextes historiques et actuels, tisser leurs strates.
There is sugar on your shoulder s’inscrit dans une recherche élargie qu’elle intitule «Actuelles Antiques».

— –

Sabine Zaalene:

Sabine Zaalene:

Sabine Zaalene:

Sabine Zaalene:

Sabine Zaalene:

Sabine Zaalene:

Sabine Zaalene:

Sabine Zaalene:

Sabine Zaalene:

Sabine Zaalene:

Sabine Zaalene:

Sabine Zaalene:

Sabine Zaalene:

Sabine Zaalene:

Sabine Zaalene:

Sabine Zaalene:

Sabine Zaalene:

avec le soutien de:

Loterie Romande

Canton de Vaud

Ville de Lausanne

Fondation Françoise Champoud

Ernst Göhner Stiftung

Migros pour-cent culturel

Pro Helvetia