standard/deluxe

Matthias Bruggmann, Federica Martini, Nicolas Savary, Vlado Alonso, Tilo Steireif, Élise Gagnebin-de Bons, Adrien Cater, Francisco Meirino & Virginie Otth

adresse & accès

association

Afin de reçevoir les informations sur nos évènements par e-mail, inscrivez-vous à notre mailing liste:



standard/deluxe sur facebook

Outrage Collectif: Se rassembler, Guérir, S’organiser

Outrage Collectif

Se rassembler, Guérir, S’organiser

Vendredi 15 Juin 2018, 13h–22h

Vendredi 15 juin
Friday 15 of june
AID EL-FITR - EID EL-FITR
13h-22h

Vendredi 29 juin
Friday the 29th of june
Jupiter Soundsystem Supports Prisoners

Samedi 14 juillet
Saturday the 14th of july
Karaoke Antiraciste


La proposition du mois de juin et juillet 2018 à standard/deluxe s'inscrit dans la continuité d’un mouvement de milieux artistiques qui se sont rencontrés dès 2017 avec d'autres collectifs à Lausanne autour d'une volonté de mieux se connaître.
Leurs réunions inscrivaient pour la première fois un engagement commun comme acteur culturel, social et politique de la ville.
Suivant cette dynamique d’échanges, standard/deluxe ouvre son espace à Outrage Collectif. Leur exposition «Se rassembler, guérir, s’organiser» propose au public de découvrir, par des moyens festifs, un espace de discussions, de partage et d’éclaircissement.

“Outrage collectif propose pour ce mois un programme riche qui a pour but d’interroger les liens entre spiritualité, art et politique. Nous souhaitons questionner la catégorie d’art et les rapports de pouvoir que celle-ci contient. Qu’est-ce que l’art, qu’est-ce qu’un.e.x artiste et qui se sent légitime de définir soi-même ou les autres en tant qu’artiste, ou un travail comme travail artistique? Nous souhaitons utiliser l’art non pas comme une fin mais un moyen, un outil pour se rencontrer, guérir et s’organiser.”

Outrage Collectif:

Outrage Collectif:

Outrage Collectif:

Outrage Collectif:

avec le soutien de:

Ernst Göhner Stiftung

 

Ville de Lausanne

 

Avec le soutien de la Loterie Romande

 

Pro Helvetia

 

Migros Culture Percentage

 

Canton de Vaud